Chargé de clientèle en assurance

Le chargé de clientèle en assurance exerce un métier à vocation commerciale.

BAC+3 : Licence Banque Assurance

Missions : Informe et conseille des particuliers en matière d'assurance de biens et de personnes

Au terme de sa démarche de conseil, le chargé de clientèle commercialise des contrats en concevant une offre en adéquation avec les besoins de ses clients notamment en termes de risques à couvrir

Polyvalent, il possède les qualités suivantes :
- Aisance relationnelle
- Ecoute, disponibilité
- Rigueur, organisation, méthodique
- Capacité à convaincre et à négocier
- Culture du résultat et de l’objectif

Le chargé de clientèle en assurance gère un portefeuille de clients de particuliers et/ou de professionnels, et est amené à prospecter pour enrichir son fonds de clientèle.

Il procède à la vente de contrats et services selon la politique commerciale de l’établissement, et la réglementation du code des assurances. 

Il peut être amené à réaliser des montages techniques sur des projets de tarification très élaboré selon la graduation du risque décelé.

Les compagnies d’assurances proposant également des produits et services bancaires, il pourra également les proposer à ses clients.

De même le chargé de clientèle en assurance pourra exercer son métier d’assureur dans une enseigne bancaire, dès lors que celui-ci est identifié dans l’entreprise. C’est plus souvent le cas sur le marché des professionnels.

 Avec plusieurs années d'expérience et/ou une formation complémentaire, une évolution est possible vers des postes de courtier en assurance, ou d’inspecteur commercial.

Le courtier ne vend pas directement de contrats d’assurances à ses clients. Il les aide à en acheter. En cela, son rôle de conseil est essentiel. Il a une connaissance approfondie du marché de l’assurance, et se tient informer de ses évolutions.

Selon les entreprises, l’inspecteur commercial anime une équipe de conseillers commerciaux, eux-mêmes salariés de sa société d’assurances, ou bien des réseaux d’intermédiaires, agents généraux d’assurances ou courtiers d’assurances qui gèrent leur propre cabinet.

Possibilité d'intégrer le secteur de la banque qui a de plus en plus tendance à se rapprocher de celui de l'assurance compte tenu de la diversification des activités de ces deux secteurs.

Voir toutes les fiches méters