L’analyste crédit exerce un métier à forte expertise

Missions

Analyser le contexte économique et financier de l’entreprise pour l’octroi de financements

En relation étroite avec les chargés de clientèle, l’analyste crédit intervient à chaque demande importante de concours financier. Il fonde son jugement en s’appuyant sur les données économiques générales sur le marché et le métier du client, présentes dans des banques de données, ou recueillies auprès d’établissements financiers et d’organisations professionnelles

Profil

L’analyste est diplômé d’un Master spécialisé

Dans ses principales qualités on distinguera :

  • Curiosité intellectuelle à l’égard de l’économie de l’Entreprise
  • Posséder le goût des chiffres, le sens de l’analyse et de l’approfondissement
  • Une forte capacité de conviction
  • Expert en technique financière (calcul de ratios afin de dégager des indices fiables et significatifs) et rédactionnelle.
  • Polyvalence, maîtrise de l’économie, du droit, de la fiscalité des entreprises et de l’analyse comptable.
  • Rigueur, organisation, diplomatie et bon relationnel

Environnement

  • Il gère les dossiers hors délégations, des projets importants, difficiles et risqués.
  • Sa fonction peut-être spécialisée soit par type de clientèle, soit par type de crédit.
  • Son activité consiste à analyser, secteur par secteur, la santé et la valeur des entreprises
  • L’analyste de crédit a un travail sédentaire, il peut travailler en agence ou au siège.
  • En agence, il aura plus de contacts directs soit avec les services commerciaux de la banque, soit avec les clients eux-mêmes

Les opportunités d’évolution se tournent  essentiellement  vers :

  • La gestion de clientèle d’Entreprises en Centre d’Affaires
  • Le management en agence
  • Les métiers de la banque d’investissement (spécialiste en financements de projets, notamment internationaux, l’ingénierie financière, …)

Perspectives

Profession où l’on se bonifie au fil des années, il est possible d’y réaliser une longue carrière en élargissant sa compétence sectorielle.

Au-delà de cette démarche naturelle, les opportunités d’évolution se tournent  essentiellement  vers :

  • Le trading
  • La gestion de portefeuilles
  • L’ingénierie financière
  • Les fusions-acquisitions par la passerelle Analyse

Formation

Découvrez la formation pour accéder à ce métier :

MASTER BANQUE FINANCE