FAQ

Les réponses aux questions les plus couramment posées au CFA DIFCAM.

Utilisez une des catégories ci-dessous pour filtrer les questions.

Si vous ne trouvez pas votre réponse : contactez-nous ! Votre question pourra alimenter notre liste et être utile à tous nos visiteurs.

  • EN ENTREPRISE
  • EN FORMATION
  • AUTRES

EN ENTREPRISE

Dois-je trouver moi-même l’entreprise d’accueil ?

Tout à fait ! C’est à vous de faire la recherche et les différentes démarches.

Soyez rassuré.e : le CFA DIFCAM est là pour vous accompagner.

D’une part, grâce à son réseau d’entreprises partenaires au niveau régional. Des postes à pourvoir en alternance sont ouverts à chaque rentrée. Prenez contact avec nos délégations régionales pour les connaître.

D’autre part, par des événements organisés par le CFA DIFCAM : job dating, portes ouvertes, salons, …

Enfin, par des guides et conseils à la recherche d’emplois, que vous trouverez sur ce site, notamment dans la rubrique Espace Alternant/Aides et Outils.

Suis-je accompagné dans l’apprentissage du métier ?

L’apprentissage au CFA DIFCAM s’inscrit dans une forme de compagnonnage moderne : un maître d’apprentissage ou un tuteur est nommé dans l’entreprise d’accueil pour accompagner la montée en compétence de l’alternant.
Un livret d’apprentissage numérique est proposé pour accompagner le parcours, via un référentiel d’activités qui favorise la préparation au métier.

Suis-je embauché à l’issue de mon alternance ?

La période d’alternance en entreprise est la meilleure période d’essai qui soit. Tout au long du parcours, l’alternant et l’entreprise se découvrent. C’est une vraie politique d’embauche pour un établissement que de recourir au contrat d’alternance. L’embauche à l’issue de l’alternance est en général conditionnée par 2 critères :

  • obtenir son diplôme
  • avoir acquis les aptitudes et compétences liées au métier préparé

Il n’y a bien sûr aucune obligation de part et d’autre, mais une volonté sous-jacente, y compris de l’alternant, ne serait qu’en reconnaissance de la contribution financière de l’entreprise à son parcours de formation.

L’alternant détient un avantage indéniable face à un candidat extérieur pour un même CDI à pourvoir.

Suis-je payé lorsque je suis en formation au CFA ?

Le contrat d’alternance globalise la période en Entreprise et au CFA.

Il y a donc bien rémunération sur la totalité du temps de travail et de formation.

Simulateur de calcul de rémunération

Ai-je droit à des congés ?

Le contrat d’alternance est un contrat de travail de droit commun.

L’alternant bénéficie donc des 5 semaines de congé fixées par le code du travail, plus les compléments éventuels liés à la convention collective de l’entreprise et à ses dispositions spécifiques.

EN FORMATION

Examen final ou contrôle continu ?

Tous les diplômes proposés par le CFA DIFCAM sont des diplômes reconnus de l’enseignement supérieur.

Ils fonctionnent donc tous sur le principe du contrôle continu, lequel récompense un travail régulier, et validé au fur et à mesure tout au long du parcours de formation.

AUTRES

Faut-il être mobile pour travailler dans la Banque Assurance ?

Indéniablement, la mobilité géographique est l’un des critères qui favorise une promotion de carrière dans le secteur de la banque-assurance.

La plupart des acteurs du secteur ont des réseaux implantés régionalement, pour être au plus près des spécificités locales influençant les besoins des clients. La mobilité stimule l’ouverture d’esprit et la capacité d’adaptation.

La pluralité des métiers permet une progression de carrière, en restant dans la même entreprise, mais sur des sites géographiques différents.

Comment faire carrière à l’international ?

Nos parcours préparent en majeure partie aux métiers de la banque de détail. Après quelques années, une évolution peut permettre l’accès à une carrière internationale.
Cela nécessite bien sûr de l’implication, une forte capacité de travail, la maîtrise d’une langue vivante et le souci de se former en permanence pour anticiper l’accès à l’étape suivante de sa carrière, éventuellement internationale.

Comment obtenir la RQTH ?

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) résulte d’une démarche volontaire de la personne concernée. La demande doit être effectuée auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), par la personne handicapée ou son représentant légal. C’est la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui étudie la demande.
Son obtention n’entraîne pas l’obligation d’en informer l’employeur – actuel ou potentiel – ni les supérieurs hiérarchiques, ni même le médecin du travail : le bénéficiaire de la RQTH est libre de décider de s’en servir lorsque le besoin se présente.

Site de la MDPH